Bâle dans le viseur

  • Dans le viseur - Le Goetheanum

    La première pensée de quelqu'un approchant ce bâtiment à l'apparence singulière peut être la suivante : « À quoi ont-ils bien pu penser ? » Question souvent suivie par « À quoi cela peut-il bien servir ? », et enfin « Mais pourquoi ressemble-t-il à ça ? ». Un peu de patience, nous allons tout vous expliquer. 

    Pour mieux comprendre ce qu'est cet étrange bloc de béton placé en haut d'une colline à Dornach, juste en dehors de la ville de Bâle en Suisse, il faut savoir que Rudolf Steiner, l'homme qui l'a créé, n'était pas seulement un architecte, mais aussi le fondateur de l'anthroposophie. 

    Anthropo-quoi? 

    L'anthroposophie est une école de pensée portant sur la relation entre l'homme et le monde spirituel et le développement de l'intuition, l'inspiration et l'imagination d'un individu. Le Goetheanum fut créé en tant que centre pour le mouvement anthroposophique dans son ensemble, et fut nommé (de manière logique) d'après l'illustre auteur allemand Johann Wolfgang von Goethe, que Steiner avait étudié et admirait grandement. Les fondations du premier Goetheanum furent posées en septembre 1913, mais, après ce que l'on pourrait appeler une fin de soirée particulièrement folle, le bâtiment fut la proie des flammes le soir de la Saint-Sylvestre en 1922.

    Ce que vous pouvez voir devant vous aujourd'hui est en réalité le second Goetheanum. Commencée en 1924 et terminée en 1928, cette seconde version puise non seulement son inspiration dans son aînée, mais fut également due à une triste perte : celle du foyer d'une société fleurissante. Steiner le considérait donc comme un symbole du développement du mouvement depuis sa création. La forme du bâtiment, prenant la forme de vagues obtuses moulées dans le béton, est liée aux idées mêmes à l'origine de l'anthroposophie, les créateurs de celui-ci ayant voulu créer des formes illustrant une expression à la fois physique et spirituelle. Aujourd'hui, le bâtiment est protégé par son statut de monument national suisse, et est considéré comme un chef-d'œuvre de l'architecture expressionniste du XXe siècle.

    Ce que l'on repère dès le premier regard en arrivant à Dornach, c'est ce bâtiment étrange et intrigant, qui semble soulever plus de questions qu'il n'en résout. Toutes ces interrogations ajoutent heureusement à l'expérience générale liée à l'observation de celui-ci, et à notre compréhension de ce qu'il est réellement et des valeurs qu'il représente. Et, avant même d'avoir fait un pas à l'intérieur, vous avez déjà effectué votre premier pas vers l'éveil intérieur.

Location de voiture chez Enterprise

Nos agences de location proposent une vaste gamme de véhicules dans plus de 70 pays, avec plus de 7 200 agences dans le monde entier.

COMMENCER UNE RÉSERVATION

Offres envoyées par e-mail

Ne ratez plus une seule occasion de prendre la route. Inscrivez-vous et recevez nos dernières offres par e-mail.

Inscription